25 novembre 2006

. Sounds for the Deaf # 3 .

Jarvis Cocker - black magic
Joan Jett - crimson and clover
Tom Waits - how it's gonna end
Brigitte Fontaine - betty Boop en aout
Magic Numbers - take a chance
Clash - police and thieves
Grinderman - no pussy blues
Streets - let's push things forward
Cut copy - going nowhere (Digitalism mix)
Beastie Boys - girls
Squarepusher - plontius
Montevideo - sluggish lovers
Piano Magic - Incurable
Ueh - chambre
Sufjan Stevens - put the lights on the tree
Rock&Roll - lipsticks
Pop Levi - blue Honey
Babyshambles - Love you but you're green
Bloc Party - The prayer
Vincent Vincent & the villains - Johnny two bands
Clap your hands say yeah - let the cool goddess rest away


L'evenement du mois, c'est certainement le retour de Nick Cave, qui s'est senti obligé de me donner raison sur l'avenement-retour des supergroupe, avec sa nouvelle formation : Grinderman . Pour justifier l'usage de l'adjectif "super", on precisera qu'il est accompagné de Warren Ellis (The Bad Seeds, Dirty Three), Martyn Casey (The Bad Seeds) et Jim Sclavunos (ancien batteur des Cramps) .

De quoi faire ses cadeaux de noel avec les 3 fois 3 cd de Tom waits, Sufjan Stevens et la compilation "Megatonnique rock critique"/ Lester Bangs .
Il y en aura pour tous les gouts en version allegée : l'electro de Squarepusher, les comptines delurées de Brigitte Fontaine, l'indie dite psyché des Magic Numbers et l'EP des Babyshambles .

On retiendra surtout les sorties à venir et tres attendues pour le début de l'année 2007( ou comment commencer l'année en beauté ) de Bloc Party ( A weekend in the city, 05 fevrier ) et de Clap Your Hands Say Yeah dont l'album Some Loud thunder (31 janvier ) est produit par Dave Friedmann (Sparklehorse, Mercury Rev, Grandaddy..)

A mettre en lumiere cependant les artistes et groupes en devenir "Special Europe" tels que Pop Levi (qui sort son premier album The return to form black magick party le 12 Fevrier), les anglais de Vincent Vincent and the villains, les toulousains Ueh , les belges de Montevidéo, et les parisiens de Rock&Roll .

Aucun commentaire: