17 septembre 2009

. Moving / In Pictures : Mahmoud Ahmed @ Jazz à la Villette .

J'avais d'abord cru que le concert était à la Cité de la Musique, et les concerts guindés là bas j'avais déjà donné avec la nuit soufie.
Revoir Mahmoud Ahmed le cul vissé sur une chaise ça ne faisait pas partie du plan et quand j'ai finalement vu que cette soirée 80% éthiopienne se passait à la Grande Halle, je me suis cru sauvée.

La date approchant, je ne cache pas que j'ai commencé à avoir peur, à raison : rien a voir avec une configuration "Villette Sonique", des gradins partout, des gens qui vous indiquent le chemin à suivre et vous place, de préférence, tout en haut dans un coin. Rien de franchement intime.
A ce moment là je devais avoir une mine sérieusement déconfite, un peu celle que j'avais eu en arrivant au Parc Floral pour voir le Kocani Orkestar. Comme je pensais à ce moment là vivre le pire "Siki Siki Baba" de ma vie, je pensais bien vivre le pire "Ere Mela Mela".
Mais là encore, j'ai trouvé mes sauveurs, trois danseurs
peu farouches ont quitté leurs sièges pour aller rouler des épaules devant la scène. Ça conférait à l'acte de résistance puisque dans les 10 secondes deux vigiles ont cherché à virer nos sauveurs sans ménagement, huées de la foule et les 2% du public qui voulait danser à donc volé au secours de nos trois héros, et donc, de ma soirée.

Après tout n'était plus que bonheur, roulage d'épaules à l'éthiopienne, sueur et tapage dans les mains. Mahmoud Ahmed et sa classe absolue on fait passer Alémayèhu Eshèté pour un groupe ringard venu animer un mariage raté (et pourtant c'était déjà sacrement bien, alors imaginez). Le voir secouer ses 68 ans sous nos yeux ébahis c'était un peu une vision divine, la même qu'il y a deux ans pour Paris Quartier d'été.




Mahmoud Ahmed, les Dirty Projectors, la vidéo de la soirée de poche d'Andrew Bird et St Vincent (un peu comme si j'y étais) ça fait beaucoup de bonheur d'un coup. Dans quelques semaines, il y aura pour moi Sufjan Stevens à NYC. Alors pour vous, la Blogothèque vous fait gagner des places pour aller voir le Kocani dimanche . Tout le monde est servi.

Aucun commentaire: