26 août 2010

. We're all delighted people : Sufjan Surprise (épisode 2) .

Arcade Fire a définitivement trouvé son maitre, il n'est plus tant question de teasing mais d'un effet surprise des plus délicieux.
Après l'annonce inattendue et soudaine d'un nouvel EP de Sufjan Stevens, qui pouvait penser qu'une autre bonne nouvelle nous tomberait dessus, à peine une semaine plus tard. La surprise est d'autant plus belle.
Sufjan a décidé de nous gâter cette année, on est loin de sa lassitude à l'idée de faire encore de la musique qui nous avait un peu tous fait peur. Quand il a avoué qu'il ne ferait jamais le tour de tous ces foutus états on s'est crus un peu roulés. Et puis il a tourné, juste aux Etats Unis, on s'est dit ok, l'heure du dédain européen.
Quand soudain.



La mise en bouche était superbe (All Delighted People EP) et le plat de résistance s'annonce grandiose à la vue d'un tracklisting comportant certains titres qui ne me sont pas inconnus.
Vous vous dites ça y est, elle remet ça, elle ne peut pas s'empêcher de nous narguer avec ce fameux concert de Sufjan Stevens à Brooklyn, mais mon coeur trépigne à l'idée de ré-entendre "Too Much" ou " Impossible Soul" (devenu un morceau fleuve de 25 minutes !), ces mêmes morceaux dont les inclinations et sonorités plus électroniques me terrorisaient toujours  au début et devenaient des morceaux passionnants.


"The Age of Adz" (et sa magnifique pochette qui change de l'horrible visuel de l'EP) sera donc disponible le 11 octobre en CD (le 28 pour ceux qui auront pré commandé l'album dans les prochaines jours) et le 8 novembre en LP.






(cette version de "The Age of Adz"" est un peu différente et en très en deça de celle jouée au Music Hall)




Ne reste plus qu'à attendre et prier pour ce qu'on espère être l'épisode 3 : l'annonce d'une tournée européenne ? Come on Sufjan, on est tous à genoux, on "raise our hands".

Aucun commentaire: